PORTRAIT

Membre depuis la création en 2000 du Choeur de Chambre du Maine dirigé par Yves Parmentier  , Régis Lardeux participe en tant que choriste à plus de cinquante programmes allant de l’oratorio baroque (Vêpres à la vierge de Monteverdi, Passion selon Saint-Jean de Bach) aux oeuvres les plus contemporaines (Dobrogosz, Lauridsen, Whitacre, Todd), sans oublier les chefs-d’oeuvre classiques de Mozart, Beethoven, Haydn ou les programmes romantiques en collaboration avec de nombreux solistes, pianistes et comédiens mettant en valeur le répertoire de Franz Schubert, Félix Mendelssohn, Robert Schumann ou Johannes Brahms.

Régis Lardeux se produit ainsi dans de nombreux festivals nationaux et internationaux (Chorégies de Marrakech, Festival de Tolosa en Espagne, Concours de chant international de Gorizia (lauréat en 2008) et Venise en Italie, Festival Contrepoint 62, Folles Journées de Nantes, Nuits de la Mayenne, Biennale vocale d’Arcachon, Festival Kodaly de Paris, Festival de l’Épau…) et a l'opportunité de chanter avec les plus grands artistes (Barbara Hendrickx, Nathalie Steinberg, Mireille Delunch, Alain Buet, Christophe Einhorn) et plus récemment avec Diana Higbee, Fanny Crouet, Pauline Pelosi et Yanis Benabdallah.

Attiré par la scène, il participe à des stages de l'Arsenal d'Apparitions dirigé par André Roche et Anne Constantin et interprète Le Vice-Roi (La Périchole) et le Baron de Gondremarck (La Vie Parisienne). Il travaille également en récital sur des mélodies et airs d'opéras français (Fauré, Berlioz, Messager...).

Souhaitant enrichir son expérience de la scène tout en poursuivant son activité au sein du Choeur de Chambre du Maine, Régis Lardeux rejoint le Choeur d'Orphée du Mans dirigé par Nelly Heuzé. Il y interprète notamment Nilakhanta (spectacle Divines Divas et choeurs d'opéras), Frédéric (Lakmé), Le Premier Prêtre et le Deuxième Homme Armé (La Flûte Enchantée), Zuniga (Carmen), Le Marquis d'Obigny (La Traviata).

Nelly Heuzé lui confie de nombreux soli (Cantates de Bach, Requiem de Fauré, airs d'opéra, Canto General)...

Ponctuellement sollicité par différents ensembles, Régis Lardeux participe en tant que choriste à des concerts notamment avec le Choeur Résonnances (2ème Symphonie de Mahler dirigée par Valérie Fayet avec l'Orchestre National des Pays de la Loire ;  "Messe" de Franck Martin et "Vêpres" de Rachmaninov, dirigées par Grégoire Van Herle; opéra "L'enlèvement au Sérail" de Mozart dirigé par Julien Chauvin), avec le Choeur Départemental de la Sarthe ("Requiem" de Brahms, dirigé par Gabriella Boda) ou en tant que soliste ("Requiem" de Mozart sous la direction du chef anglais Robin Kimber et concert avec l'Orchestre d'Harmonie de La Ferté Bernard dirigé par Valentin Beauné) ...

Il a l'opportunité de chanter des soli de gospels dans la Sarthe et la Manche , sous la direction de Frances Hook ainsi qu'à Tours, dirigé par Wayne Ellington, directeur du Manchester Sing Out Choir.

Il intervient régulièrement lors d'évènements privés ou publics qu'il anime musicalement (salons du mariage, maisons de retraite, mariages, sépultures, anniversaires, départs en retraite, fêtes des Seniors, séminaires, assemblées générales...) lors desquels il présente des programmes variés : chanson française et variété internationale, chants sacré et classiques, gospel, airs d'opéras et de comédies musicales.

Régis Lardeux a étudié le chant avec:

Patrice Berger, baryton

Nathalie Hurtaud, mezzo-soprano

Michele Nigro, baryton italien

Anne Constantin, soprano

Diana Higbee, soprano

Pauline Pelosi, soprano

Aurélie Leblan, pianiste-chef de chant

 

Valentin Beauné est son pianiste accompagnateur